Éparpillements

... parce que j'aime parler pour ne rien dire...

vendredi 6 juillet 2007

Magie...

J'étais parmis les chanceux, les heureux présents ce soir à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts pour assister au concert de Zachary Richard et Francis Cabrel.

J'étais d'autant plus chanceuse que j'ai eu les billets en cadeau!! J'en reviens pas comme j'ai de la chance...

J'y suis allée avec ma copine Véro, tout comme moi, une fana des deux chanteurs. Nous étions excitées comme des puces. On s'imaginait un concert d'une heure et demi ou deux heures avec les deux partageant la scène... C'était pas tout-à-fait ça...

C'était comme si ils donnaient chacun leur concert l'un après l'autre mais l'un ayant l'autre comme invité spécial et vice versa.

Zachary Richard a commencé la première partie avec Cabrel comme invité pour quelques chansons. Ils ont débuté la soirée avec la chanson qu'ils ont écrite ensemble (promesse cassée) pour le plus récent album de Zachary et dont les profits vont aux victimes des innondations en Louisianne.

Après l'entracte, c'était au tour de Cabrel avec Richard comme invité pour quelques chansons.

L'atmosphère était incroyable, magique! Dans cette salle habituellement réservée aux concerts symphoniques et à l'opéra, nous avons carrément fait la fête sur les rythmes de blues, folks et cajun en dansant et en tapant des mains. Richard avait enmené avec lui des choristes de la Nouvelle Orléans avec des voix superbes. Les musiciens étaient top!

Ce concert en a aussi ramené loin plusieurs... ces deux artistes ont trent e ans de carrière... ils ont tous les deux un charme halucinant... et ces accents! À tomber par terre! :p

J'avais treize ans lorsque j'ai entendu du Cabrel pour la première fois!! J'ai mis un peu plus de temps à apprécier Zachary Richard mais j'ai repris le temps perdu! :D

On a chanté, dansé, pleuré (on vraiment perdu la carte à "Petite Marie"!), tapé des mains... je suis complètement vannée!! Véro arrêtait pas de dire "m'â accoucher! m'â accoucher!!".

Le bonheur tient souvent à peu de choses... une soiré magique offerte gracieusement et les souvenirs d'un des meilleurs concerts auxquels j'ai eu le privilège d'assister!

2 commentaires:

Vincent le canneux a dit...

Véro à accouchée ?

Une éparpillée qui rêve de légèreté. a dit...

Heheh... non. Faut pas, elle est dûe pour la mi-septembre...