Éparpillements

... parce que j'aime parler pour ne rien dire...

mercredi 24 octobre 2007

Une page tournée...

J'ai perdu hier une très grande amie... ma plus grande et plus vieille amie.

Elle était dans ma vie depuis presque 25 ans.

Nous passions presque tous nos dimanches après-midi à refaire le monde, à discuter, rire et profiter des bonnes choses de la vie lors de nos brunchs hebdomadaires. Sa vie s'est vécue en parallèle des boulversements sociaux (révolution tranquile, crise d'octobre, mouvements féministes et syndicaux) qui ont fait le Québec d'aujourd'hui. Ce n'est pas juste une page de mon histoire personnelle qui s'est tournée mais aussi une page de notre histoire collective... Elle a été de presque tous les combats!

Elle m'a tant appris, tant donné. La personne que je suis serait bien différente si elle n'avait pas eu la chance de fréquenter cette femme brillante, passionnée, droite et éprise de justice.

Elle s'est effondrée hier après-midi à cause d'une émoragie cérébrale. C'était une jeune femme de 75 ans...

Les dimanches à venir seront bien difficiles...

6 commentaires:

Vincent le canneux a dit...

Maryse, tu as toute ma sympathie.

Je comprend que tu vis un moment difficile.

Câlin !

Maryse a dit...

Merci Vincent.

C'est en effet extrêmement difficile. C'est d'autant plus dur qu'elle était la fin de semaine dernière en pleine forme et puis POUF! c'est fini...

C'est rough en crisse!

Maryse a dit...

Même Sarko ne me déride pas... c'est tout dire...

Véro a dit...

Tu vois bien que Sarko n'est pas aussi fort que tu le prétends...

Je pense très fort à toi et suis toujours là, au besoin...

Bises

Tartopom a dit...

Toutes mes sympathies Maryse.

Maryse a dit...

Merci Tartopom.

Véro! Sacrilège!! Ne sais-tu pas que les larmes de Sarko guérissent du cancer?

Domage qu'il ne pleure jamais...

:p